L’optimisation des stocks, ce n’est pas si difficile !

Saviez-vous que vous pouvez réduire le montant de vos articles stockés de 30 à 50 % tout en conservant la disponibilité de votre installation ?

En effet, au fil du temps, les articles stockés s’accumulent et peuvent représenter des sommes considérables qui augmentent vos immobilisations et rendent votre DAF fébrile.

En tant que responsable de la performance de votre unité de production, vous avez rarement fait l’arbitrage de « jeter » ou de ne pas approvisionner une pièce de rechange au prétexte de « je l’aurais au cas où », et maintenant votre stock est conséquent, mais n’avez-vous que des pièces utiles ?
Cette question doit conditionner la méthodologie d’optimisation des stocks et par « pièces utiles », il faut comprendre :

  • Est-ce que cette pièce permet de réparer un équipement critique?
  • Est-ce que cette pièce fait partie d’un équipement qui est toujours en fonctionnement sur mon site ?
  • Est-ce que cette pièce existe avec un code article différent dans mon stock (doublon) ?
  • Est-ce que cette pièce a été conservée dans de bonnes conditions de stockage et est opérationnelle ?
  • Est-ce que les quantités stockées sont cohérentes avec le taux de défaillance, le délai d’approvisionnement et la quantité installée sur site ?

Le résultat de ce questionnement vous amènera à réduire vos stocks en supprimant des articles et en limitant les quantités stockées pour une même référence. Une fois ce travail réalisé, il faudra le compléter par une étude de criticité (ou une mise à jour de l’étude existante) afin de commander les pièces critiques manquantes.

L’étape finale du travail sera de mettre à jour les informations correspondantes dans votre système de GMAO.
ENNOVIA peut vous accompagner tout au long de ce processus et le coût de la prestation est généralement compensé par le gain réalisé.